Violences policières et biais journalistiques

23 Mars 2019 Acte XIX (Montmartre)
Les responsables des violences policières sont bien identifiés …

David Dufresne recevait le 14 Mars dernier le Grand Prix du jury des Assises du journalisme de Tours, pour son travail d’investigation sur les violences policières lors des manifestations des Gilets Jaunes.

Un fait plus qu’important dans le contexte actuel, et pourtant peu repris par la presse. Le journaliste a pourtant exhorté ses confrères à lever l’omerta ahurissante sur ces violences : » Faites votre boulot merde ! »

France Inter s’emploiera (quand même !) à rendre compte du travail mené par Dufresne. Mais se faisant l’avocat du diable, dans une interview assez surréaliste, la journaliste s’ingéniera à contourner le fond du sujet, pour ne parler que méthodes, détails, et autre anonymat d’internet, s’évitant toute remise en cause douloureuse et toute analyse du sens des informations livrées par Dufresne.


Partagez

Laisser un commentaire